Pollution air intérieur suite aux travaux de rénovation

La pollution de l’air intérieur impacte notre santé: les travaux de rénovation de printemps ou la préparation de la chambre de bébé entraine une forte augmentation des aldéhydes et composés organiques volatils (COV).

Ces travaux de rénovation et de réaménagement engendrent des désagréments souvent peu appréciés : poussières, bruits, encombrements… auxquels  s’ajoute une augmentation de COV et aldéhydes, éléments dangereux pour la santé.

Une étude menée dans quatre pays européens montre que 40 % des chambres de bébés testées révèlent des niveaux de COV au-dessus des valeurs guide internationales.  Plus d’infos : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Un-site-Internet-sur-la-prevention.html

Travaux de peinture implique augmentaiton pollution air intérieur avec les COV

Pour retrouver rapidement une harmonie chez soi il est important de respirer un air sain et propre. Les travaux engendrent des poussières nocives, les produits comme les peintures, vernis, enduits dégagent souvent une odeur forte. Installer un parquet signifie souvent utiliser de la colle et cela génère nécessairement des émanations qui augmentent la pollution air intérieur. Si l’odeur n’est pas perceptible, cela ne veut pas dire pour autant que la pollution générée n’est pas présente ! Nous conseillons autant que possible de choisir des produits respectueux de l’environnement, et de bien lire les étiquettes !

Aérer au maximum et dépolluer l’air sont 2 solutions pour ne pas s’intoxiquer. Savez-vous que l’air est plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur ? Adopter un purificateur d’air ioniseur permettra de non seulement se sentir mieux chez soi, mais aussi de mieux respirer tout au long de l’année car même les produits ménagers dégagent des émanations dangereuses à terme pour notre santé. Les pollens, les acariens, les COV, les fumées, les odeurs de cuisine sont toutes des pollutions intérieures avérées qui s’ajoutent à la pollution extérieure (gaz d’échappement, usines…). Si à cela, vous ajouter régulièrement de la javelle, des détergents, des bombes anti-odeurs (toilettes), cela fait beaucoup de chose que nous respirons.

Le ioniseur d’air Ionflow 50 Surface pourra par exemple mettre au sol toutes ces pollutions et les attirer à lui de façon à libérer l’air de toutes ces particules, l’air devenant ainsi « propre ». Il est important de penser global lorsqu’on rénove, et nos poumons ne doivent pas arriver en dernier dans la liste des améliorations et des travaux de la maison.

Cette entrée a été publiée dans Ioniseur d'air et allergie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *