Nos astuces pour limiter les ronflements

Environ 1/4 de la population française serait sujette aux ronflements la nuit. Si cela ne gêne en théorie que les autres, il se peut néanmoins que ronfler nuise aussi à votre qualité de sommeil.

Pourquoi ronfle-t-on ?

Les ronflements sont causés par le relâchement des tissus de la gorge au moment du sommeil. Il en existe deux types : ceux dits épisodiques (causés par une forte fatigue, une prise importante d’alcool, un rhume..) et ceux dits chroniques, appelés aussi rhonchopathie chronique. Les ronflements chroniques ont tendance à s’amplifier avec l’âge. Il faut être vigilent lorsqu’un enfant ronfle par exemple, car cela peut être dû à des amygdales trop développées ou même cacher un trouble du sommeil appelé aussi « apnée du sommeil ». En cas de doute, consultez un médecin.

solution contre le ronflement

Le ronflement la nuit est très irritant 🙂

Comment arrêter de ronfler naturellement ?

En règle générale, les ronflements épisodiques sont faciles à traiter car ils ne sont pas récurrents. En revanche, pour les ronflements chroniques, certaines petites astuces peuvent fonctionner mais souvent, un traitement (naturel ou médicamenteux) est bien plus efficace. Voici quelques astuces naturelles à tester avant de faire appel à un spécialiste :

– Améliorer son hygiène de vie
C’est prouvé, les boissons alcoolisées favorisent les ronflements, surtout si celles-ci sont prises avant de dormir. Eviter de boire le soir peut résoudre votre problème. De même que l’alimentation joue un rôle important : la prise de poids favorise les ronflements la nuit. Enfin, fumer irrite les voies respiratoires supérieures (celles qui, justement, provoquent les ronflements).

– Adoptez une bonne façon de dormir
Vous ronflez lorsque vous dormez sur le dos ? Cela est normal : la langue se positionne naturellement contre le palais et bloque l’arrivée d’air. Ce qui entraîne les ronflements… Dormez de préférence sur le côté et avec au moins un oreiller de façon à dégager le conduit d’air de la gorge.

– Les remèdes alimentaires
Il est fortement déconseillé de consommer des produits dits « lourds » avant le coucher (produits laitiers, graisses, blé…) Ils peuvent générer un reflux stomacal irritant les parois nasales et favorisant les ronflements. Le café (consommé avec modération) permet d’alléger le sommeil tout en améliorant le fonctionnement de l’oropharynx. Les ronflements devraient s’estomper rapidement. Le thé à l’ortie consommé juste avant d’aller se coucher permet d’éviter les ronflements dus à des allergies. En effet, l’ortie est une plante antihistaminique efficace. Vous pouvez aussi tester le régime sans gluten qui améliorerait la digestion et donc les inflammations.

Les accessoires anti-ronflement

Comment arrêter de ronfler? Il existe de nombreux accessoires vous permettant de limiter les ronflements. Le dilatateur nasal par exemple optimise le passage de l’air, vous promettant de meilleures nuits. Le bracelet anti-ronflement est également une solution moderne et « connectée » pour mieux comprendre votre rythme de sommeil. Enfin, il existe également des oreillers dits « anti-ronflements », vous obligeant une posture latérale, tout en maintenant la nuque pour un sommeil apaisé.

Cette entrée a été publiée dans Mieux vivre. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *