Quelle est la meilleure musique de méditation ?

Il n’y a pas une musique meilleure qu’une autre pour la méditation. Il y a autant de bonnes musiques que de personnes sur la planète et pour cause : les goûts de chacun sont différents. Certains préfèreront des musiques instrumentales pendant que d’autres seront plus attirés par les sons de la nature et d’autres encore, par le silence total. Voici quelques pistes pour bien choisir sa musique meditation.

Comment bien choisir sa musique pour méditer ?

La méditation guidée

Il existe une forme de fond sonore avec voix, vous permettant d’être guidé pendant la phase de méditation. Cela est plutôt réservé aux débutants.

En effet, afin de vous aider à vous concentrer pour faire le vide, la voix est là pour vous guider et vous faire prendre conscience de votre corps, respiration, etc. Très vite, afin de réellement développer la pleine conscience de médiation, la voix ne sera plus utile. Cette option la est donc vraiment réservée pour les démarrages en médiation.

La musique de fond

Grâce à la musique de fond, vous accéderez plus facilement à un état de « lâcher prise » et de pleine conscience. La musique a le don de transporter les esprits, surtout lorsque ceux-ci sont en phase de méditation. C’est le cas des compositions Hemi Sync, qui, tout spécialement conçues pour la médiation et la relaxation, vous permettent de vous transcender dans votre réflexion.

La musique va vous guider et vous plonger dans une atmosphère réellement envoûtante. Les fréquences cérébrales sont plus développées et apportent cohérence dans votre exercice. Le lâcher prise sera d’autant plus important et facilité par les sonorités spécifiquement composées à cet effet. La musique de meditation instrumentalisée est très souvent utilisée. Parfois même plus que les sons de la nature. c’est le cas du célèbre CD The Return.

musique mditative
musique méditative

Les sons de la nature quant à eux, vous permettront d’être dépaysé et de vous transporter dans un état de plénitude. Les deux sont de bons vecteurs pour la méditation. Reste à trouver celui qui vous convient le mieux.

Le silence : bonne option ?

Certains seront plus enclins à se concentrer et se recentrer grâce au silence. En effet, celui-ci se rapproche plus du milieu « naturel », avec les bruits du quotidien (ronron des embouteillages, klaxons de voitures, silence harmonieux de la nature, bruits des voisins…).

Il n’est pas rare de constater que beaucoup de personnes expérimentées en matière de médiation, préfèrent le silence aux fonds sonores divers.

L’idéal est donc de tester les trois méthodes afin de trouver celle qui vous correspond le mieux. Vous trouverez très vite vos marques sur des thèmes précis.

Cette entrée a été publiée dans Musique relaxation. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *