Détente et relaxation avec les massages californien et suédois

Relaxation, détente et bien-être sont les mots d’ordre du massage californien et suédois. Bien que les techniques soient différentes, ces pratiques offrent, toutes deux, la possibilité de laisser de côté les soucis et de libérer les tensions. Dans les deux cas de figure, le massage est global, c’est-à-dire que tout le corps est travaillé. Les gestes sont doux et harmonieux, tout en mettant l’accent sur les points nerveux, plus sensibles. En mettant à contribution, le corps et l’esprit, la personne massée pourra ainsi atteindre pleinement la sérénité sans brusquer son corps.

Massage californien du dos

Massage californien : l’éveil du corps et de l’esprit

Les techniques du massage californien permettent de soulager aussi bien les tensions physiques que psychiques. L’objectif est, ici, de prendre en compte le corps dans sa globalité, et notamment sa composante émotionnelle et sa représentation intellectuelle. Le masseur amène ainsi ses clients à prendre conscience de leur silhouette et à en avoir une image positive. Au départ, le massage s’effectue avec des mouvements doux, qui effleurent, puis les gestes s’intensifient, pour un effet plus enveloppant. De légères pressions sont effectuées, ensuite, sur les parties du corps les plus tendues. Les manœuvres s’enchaînent harmonieusement, tout en prenant le temps de bien agir en profondeur. C’est un excellent moyen de réveiller la mémoire corporelle du client, permettant ainsi aux émotions cachées de se libérer. La personne massée aura l’impression d’être sculptée et rééquilibrée.

 

La particularité du modelage californien ? La douceur des mouvements, effectués sur l’ensemble du corps – et non uniquement sur le dos. En effet, la relaxation californienne se fait sans brutalité et au calme. Généralement, la séance se déroule sur une heure : une durée suffisamment longue pour accéder à la détente extrême.

 

Massage suédois : le réveil énergique des muscles

Souvent comparé au massage californien, le massage suédois est également un excellent relaxant. Beaucoup plus tonique, il offre une autre approche corporelle. Au-delà de la détente prodiguée, il permet de raffermir les muscles et les articulations de la personne massée. Les manœuvres favorisent la circulation sanguine et lymphatique, aidant ainsi à éliminer les toxines et à retrouver un certain équilibre naturel. En d’autres termes, si le modelage suédois est une méthode intéressante pour harmoniser les tensions, elle est surtout utile pour stimuler les fonctions autorégulatrices. En effet, au cours de la séance, le corps apprend – en autonomie – à gérer le stress.

 

Au même titre que la technique californienne, les gestes sont continus et harmonieux, offrant une certaine régularité et évitant ainsi toute impression de brutalité. Le masseur prend son temps et permet au client de se détendre plus facilement. Il s’agit ici d’une séance en courbe, c’est-à-dire que le massage débute en douceur, puis les gestes se font plus volontaires et énergiques, mais se modèrent par la suite, pour terminer dans le calme. Par conséquent, la personne massée finit sa séance dans la sérénité et la quiétude.

Pour connaître plus en détail ces deux techniques de massage, rendez-vous sur le site Unizen.

Cette entrée a été publiée dans Massage. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *