Le bronzage, différentes manières de bronzer et les risques encourus

Bronzer à la plage peut parfois nous donner de mauvaise surprise lorsqu’on se retrouve devant un miroir. Un bronzage non uniforme ou bien des coups de soleil sur les épaules peut non seulement être sujet de moquerie au sein de notre entourage mais aussi engendrer des problèmes de santé plus sérieux. Nous allons donc voir quelles sont les différentes manières de bronzer, les protections solaires et les risques encourus face à de fortes expositions au soleil.

Les différentes manières de bronzer

Il y a deux types de bronzage :
Le bronzage naturel avec une simple exposition au soleil.
Le bronzage artificiel dans les cabines UV ou par l’utilisation d’activateur de bronzage.

Nous allons voir plus en détail le bronzage artificiel qui possède de nombreuses techniques pour bronzer :

Le bronzage en cabine

C’est une alternative au bronzage naturel pour avoir un teint halé rapidement et une manière d’entretenir son bronzage au cours de l’année.
Plusieurs prestations sont proposées :

Le solarium, un lit composé de lampes UV qui vous permet de bronzer le corps ou seulement le visage. Pour ce type de bronzage, certaines consignes doivent être suivies :

Séparer les séances UV de minimum 2 jours.
Ne pas s’exposer au soleil après une séance UV.
Ne pas appliquer de crèmes solaires avant une séance.
Toujours porter des lunettes de protection.

Une séance dure environ 20 minutes et correspond à 3 heures de bronzage au soleil.
Son tarif est entre 6 à 35 euros selon les instituts.

La douche autobronzante, aussi appelé tanning, est une séance durant laquelle un produit autobronzant est aspergé sur le corps. En voici les conseils à suivre :

S’épiler la peau 24h avant la séance de douche autobronzante.
Avoir un peau propre.
Étaler une crème spéciale pour empêcher la coloration à des endroits spécifiques.
Ne pas frotter la peau durant les 6h qui suivent la séance.

Ce bronzage dure environ 1 semaine et son tarif est entre 20 et 30 euros les 20 minutes.

Bronzer par les activateurs de bronzage
L’autobronzant est un produit cosmétique appliqué sur la peau pour donner un effet halé.
C’est une alternative au séances UV qui sont controversé du fait des effets nocifs de UV qu’ils peuvent produire sur la peau.

Il existe aussi des gélules pour bronzer qui facilite le bronzage en stimulant la production de mélanine et prolonge le halé du bronzage.

Les protections solaires

Une exposition excessive au soleil peut entraîner des brûlures, un vieillissement prématuré de la peau et l’apparition de cancers de la peau.

Plusieurs types de protection solaire existent :

Les crèmes solaires
Les vêtements anti-uv
Les tentes anti-uv
Les soins après soleil
Les lunettes anti-uv

Les risques du bronzage

Le danger de la surexposition au soleil est réel et peut amener
À des coups de soleil qui peuvent correspondre à des rougeurs ou des brûlures de la peau plus ou moins graves.
À des coups de chaleur ou hyperthermie qui se rapporte à une élévation de la température du corps au dessus de 40°C et à une déshydratation importante.

Il y a trois types de coups de chaleur :
L’insolation
Le coup de chaleur d’exercice
L’hyperthermie du nourrisson

Les coups de chaleurs sont toujours grave et nécessitent une prise en charge immédiate.

Retrouvez toutes nos informations et conseils sur le bronzage pour mieux comprendre et mieux choisir sur le site http://bronzage.comprendrechoisir.com/

Cette entrée a été publiée dans Cosmétique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *